Questions fréquentes liées aux termites

  1. NON, car ces stations de lutte contre les termites contiennent le support cellulosique haute densité et sont exclusivement installées par les Applicateurs Autorisés SENTRI TECH.

NON. On dit un termite, nom commun masculin, désignant un insecte xylophage de couleur blanche, dont les colonies sont pourtant constituées de mâles comme de femelles. 

NON. En Afrique, les termites construisent des termitières en cathédrale qui s’élèvent très au-dessus du niveau du sol. Chez nous, toutes les termitières sont souterraines. Si les reines termites africaines sont énormes, les colonies françaises contiennent plusieurs couples reproducteurs… qui sont tous de taille réduite !

NON. Les fourmis et les termites ont pour seuls points communs leur taille et leur vie en société. Leur développement est différent : ils n’appartiennent pas au même ordre, même si, par abus de langage, les termites sont parfois appelés « fourmis blanches ». Pour en savoir plus sur les termites, cliquez ici. 

NON. Ils se déplacent de nuit comme de jour, mais dans des galeries ou tunnels. En effet, ces insectes xylophages craignent les courants d’air. 

NON. S’ils peuvent voler durant la période de l’essaimage, ou creuser pour extraire la nourriture ou se frayer un passage, les termites ne nagent pas ! Et si les colonies de termites jouxtent souvent des points d’eau, c’est parce que l’humidité est indispensable à leur survie.

OUI. Néanmoins, cette affirmation mérite d’être nuancée. En effet, certains arbres vivants et en bonne santé ne seront jamais attaqués par les termites car ils sécrètent des molécules répulsives et/ou toxiques. Mais un arbre affaibli, par un stress thermique par exemple, peut être pris d’assaut par une colonie de termites. Cependant, les termites plantent plus facilement leurs mandibules dans des poutres en bois tendre. Châtaignier et chêne offrent davantage de résistance que du sapin…

NON. Les termites se nourrissent de cellulose : le bois, mais aussi tous ses dérivés (carton, papier, etc.). Livres, cloisons, papier peint, ou encore pare vapeur des placoplâtres ne sont donc pas épargnés. De plus, dans leur quête perpétuelle de nourriture, les termites se frayent un chemin au travers de matériaux qu’ils ne consomment pas mais qu’ils dégradent néanmoins, comme le plâtre, le polystyrène, le gainage électrique…

OUI. Les sols d’Italie, d’Espagne et de la région bretonne sont riches en granit et ne sont pas exempts de termites. Une simple couverture d’humus et de bois mort sur la roche suffit à assurer la prolifération de ces insectes.

OUI. Les termites ne font pas de distinction entre habitat récent et ancien. Les colonies souterraines recherchent simplement la cellulose dans les bâtiments à leur portée. Et s’il est vrai que le bois jeune est en général traité contre les termites, donc protégé, il demeure toujours assez de cellulose dans une maison pour attirer la colonie : papier peint, archives stockées à la cave, plinthes, huisseries…

NON. Bien sûr, le traitement d’une charpente la protège généralement contre les insectes vivant dans le bois, tels que les capricornes ou encore les vrillettes. Cependant, le reste de la maison n’est pas protégé des termites qui, eux, vivent dans le sol et investissent la maison par le bas !

NON. Chaque année, des bâtiments dans ce cas (écoles, gymnases, bâtiments à charpente métallique…) sont attaqués et nécessitent des traitements anti termites. Les dégâts se situent au niveau des huisseries, des plinthes, mais aussi du plâtre ou du polystyrène, matériaux aisément traversés par les termites en quête de cellulose. Ils aiment également suivre les câblages électriques dont ils dégradent les gaines, créant des courts-circuits dommageables.

OUI. Si votre bien immobilier se situe dans une zone infestée et précisée par Arrêté Préfectoral ou Municipal. Si vous êtes concerné, il est obligatoire de procéder à un diagnostic termites pour savoir si votre bien est infesté ou non par les termites et ainsi estimer le niveau d’infestation. Faute de diagnostic termite, aucune clause d’exonération de garantie pour vice caché constitué par la présence de termites ne pourra être stipulée dans l’acte authentique de vente. Bon à savoir : pour la vente d’un bien immobilier, le diagnostic termites est valable pendant une durée de 6 mois. Pour en savoir plus sur l’état relatif à la présence de termites que le vendeur doit fournir, le Ministère de la Transition écologique et solidaire vous informe des obligations qui sont les vôtres en cas de vente immobilière. Cliquez ici

OUI. Grâce à l’Observatoire National Termites, vous pouvez savoir si la commune dans laquelle vous vivez est envahie par les termites et si elle fait ou non l’objet d’un arrêté préfectoral. Pour le savoir, cliquez ici.

1 minute pour comprendre

Lire la vidéo
Quelles sont les zones à risque et êtes-vous concerné ?
Lire la vidéo
Comment vivent les termites et quelle est notre méthode ?
Lire la vidéo
Quels sont les signes d'une infestation de termites ?

Plus d'infos sur les termites

La loi contre les termites

La lutte contre les termites a fait l’objet de la loi n°99-471. Cette loi contre les termites a été publiée au journal officiel en juin 1999…

La lutte anti-termites, une affaire de professionnels

La lutte anti-termites est d’abord une affaire de professionnels et elle ne s’improvise pas. En effet, il est souvent impossible de détecter soi-même la présence…

Comment éliminer les termites ?

Comment éliminer les termites dans votre maison ? Telle est la question que se pose toute personne confrontée à ce problème. Parmi les nombreuses méthodes pour…

Les indices d’une présence de termites qui doivent vous alerter

Insectes souterrains, les termites ne pointent jamais le bout de leurs mandibules à l’extérieur. Ils préfèrent de très loin les lieux humides et sans lumière…
Un livre dévoré par des termites

De quoi se nourrissent les termites ?

Au sein de chaque colonie de termites, chaque membre joue un rôle précis. Les « ouvriers », les plus nombreux et les plus destructeurs, ont…

Diagnostic termites obligatoire

En 1999, le législateur a adopté une série de mesures pour lutter plus efficacement contre les termites. C’est la preuve de l’étendue du caractère national…

L’invasion des termites en Métropole et dans les DROM

L’invasion des termites en Métropole et dans les DROM progresse. Car si les termites viennent des profondeurs de la Terre, ces insectes du bois sec…

Le mode de vie des termites

Parce qu’ils vivent dans les ténèbres, sous la terre ou au cœur de nos maisons, les termites sont empreints de mystère. Pour détecter et éliminer les termites,…

Qui sont et comment vivent les termites ?

À l’instar des fourmis, les termites sont des insectes sociaux qui vivent sous la terre en colonie comptant plusieurs milliers d’individus (leur fécondité est importante)….

Contactez l’applicateur certifié
du traitement contre les termites Sentri Tech
proche de chez vous

Nous connaissons chacun de nos applicateurs partenaires. Ils ont été sélectionnés
et formés par SENTRI TECH et sont régulièrement audités.

Proche de
chez vous

Certifié
SENTRI TECH